AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Carpes [ R.Shao ]

Aller en bas 
AuteurMessage
D. Flowright Fye
Chercheur de Plumes [Designer]
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 28/01/2009
Age : 26

Caractéristiques
Expérience:
0/1400  (0/1400)
Niveau: 3
Cartes/Plumes/Objets : :

MessageSujet: Carpes [ R.Shao ]   Ven 22 Jan - 9:14

C'était une belle journée, parmi tant d'autres, et toujours aussi désespérement déserte. Disons que le soleil avait la place de s'étaler, n'était plus gêné par de multiples ombres humaines promenant leurs pas sur les places et les chemins. Tôkyô était toujours aussi désert, vide de sons, si ce n'était les passages égarés de quelques personnes qui se demandaient toujours bien de quoi il s'agissait, et quelle était la raison de leur venue ici. Sur les pavés, la quiétude des rayons solaires fut donc troublée par l'arrivée de l'escogriffe blond, qui n'avait pas croisé âme qui vive depuis un petit moment. Retrouver qui que ce soit dans ces innombrables rues avait quelque chose d'impossible... Il avait bien entraperçu des ombres qui avaient tôt fait de s'effacer, et croisé Shaolan et Sakura, dont la présence n'avait pas fait long feu. Un peu de solitude ne lui faisait pas de mal, néanmoins...

« Oh, des carpes ! »

Néanmoins, à moins de se mettre à parler à des poissons, il n'allait pas pouvoir tentretenir de relation quelconque avec qui que ce soit, ni comprendre la raisond e sa venue ici. Son doigt fit des ronds dans l'eau claire du temple où il avait décidé de passer quelques heures, assis comme un gamin sur les rebords de la mare. Les animaux ne semblaient pas tous avoir disparu, mais des poissons ne lui diraient probablement pas où étaient passés les autres habitants. Et il n'avait pas, contrairement à Sakura, le pouvir de parler aux êtres qui n'étaient pas doués de parole. Quelle chance avait-elle... Mais repenser à ses anciens compagnons n'aidait pas à essayer de garder espoir. Sans Mokona, comment allait-il pouvoir changer de monde tant qu'il en était encore temps ? Et sans les autres, qu'allait-il faire ?... Se dire qu'ils lui étaient importants ne lui plaisait pas, ou ne plaisait pas à ses propres résolutions, mais il s'était attaché à eux, à leurs rêves, à leur voyage. A Shaolan dont le coeur est retourne à l'original, à Sakura qui s'éveille peu à peu, à Kurogane qui soulignait les évidences qu'il s'obstinait à ne pas voir. Il fit clapoter l'eau sous sa main, jouant avec les carpes curieuses et un peu affamées, sans foute habituées à être nourries par les touristes auparavant.

Le magicien finit par s'asseoir plus correctement au bord de l'eau. Allons, il ne fallait pas être aussi défaitiste. Analyser la situation. Trouver une solution. N'était-ce pas ce qu'il faisait habituellement, et n'était-ce pas l'attitude qu'l devrait adopter naturellement ? Allons. Une profonde inspiration, une longue expiration. Les idées un peu plus claires, il ferma le seul oeil qu'il lui restait, pensant à tout ce qui l'entourait. Les sens vampiriques étaient bien plus aiguisés que ceux des humains, remarqua-t-il. Même les yeux fermés, il continuait à percevoir son environnement avec tellement de précision qu'il lui semblait toujours le voir. Il n'était pas habitué, tous les évènements récents s'étaient passés trop rapidement... Il n'avait pas encore eu le temps d'ainsi se poser et de faire le point. Fye rouvrit les yeux, un peu moins nerveux. Voilà, quelques minutes de calme, et tout allait mieux. Et comme si il avait attendu ce moment, c'est alors qu'il ressentie une présence floue au loin. Il tourna la tête, toujours alerte, pour se rendre compte de ce qui s'approchait. Un instant il frémit. La ressemblance... Mais, ce n'était pas lui. Ne serait-ce que l'oeil. Et son visage s'illumina. Oui, comme si il avait attendu le moment où il ferait le point pour venir. Il n'était plus seul.

« Shaolan-kun ! » s'exclama-t-il d'une voix fleurie, en se levant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
R.Shaolan
Chercheur de Plumes
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 15/12/2009

Caractéristiques
Expérience:
750/1200  (750/1200)
Niveau: 2
Cartes/Plumes/Objets : :

MessageSujet: Re: Carpes [ R.Shao ]   Mer 10 Fév - 17:56

    [hj: Tout d'abord: Milles excuses pour le retard, je serai beaucoup plus prompt à répondre par la suite, je te rassure^^]

    Tokyo défilait sous ses yeux depuis une éternité. Lieu innanimé et où la vie semblait s'être éteinte à jamais, le passage des jours et des nuits était tout sauf une mesure du temps. Sans la moindre évolution des rapports humains ou encore la moindre interraction avec l'un de ses comparses, Shaolan avait sombré dans une solitude qui avait vite éteint la flamme intérieur qui l'habitait habituellement. Sans aucun repère en ce monde, sans aucun but, il se contentait d'arpenter les rues de ce Tokyo désertique. Sans prendre en considération les tourments et les caprices du temps qui s'écoulait à la va-vite, il s'était bien vite perdu dans ce labyrinthe temporel qu'était devenu ce monde. Ici, le temps n'existait plus. Lieu intemporel où ne s'écoulait plus les secondes, ni les minutes, chacun des gestes de Shaolan se révélait être absent du continium temporel et être eux-mêmes qu'une tare dans un monde où plus rien n'aurait dut exister. Suspendu dans le temps et l'espace, ce monde ne se limitait qu'au seul vide de l'existence.

    Attéré par la découverte d'une dimension aux principes aussi douteux, Shaolan avait, pour l'instant en vain, continuer de parcourir les rues de la vie, scrutant à chaque coin de rue si une personne dans la même condition que lui ne rechercherait pas à son tour quelque compagnie. Au moindre bruit, la tête du jeune combattant s'orientait en provenance de la source appréhendant avec excitation la rencontre d'un tiers qui pourrait enfin égayer ses journées de compagnie. Solitaire de nature, jamais Shaolan n'aurait cru un jour prier pour s'abstraire de cet isolement et se retrouver en plus charmante compagnie. Enfermé pendant des années dans le plus sombre cachot, il croyait pendant longtemps avoir enhardit son coeur et être capable de faire face à toutes les situations possibles avec un coeur de pierre...mais les retrouvailles avec des êtres au coeur pur et aux intentions nobles avaient eu raison de ses défenses émotionnelles. Plus qu'il ne croyait, en ces quelques jours à cotoyer ces nouveaux compagnons de voyage, son coeur avait repris la tendresse d'autrefois. Éveillant des souvenirs émotionnels enfouient dans les méandres de sa colère et de sa détermination à archiver ses buts, leur retour avait pendant un moment dérouté l'Héritier de Clow.

    Tentant un moment de se tenir à l'écart du groupe, Shaolan avait bien vite senti son coeur céder au besoin de non seulement recevoir de l'amour, mais aussi d'en donner. Enfermer depuis si longtemps sans la moindre possibilité de venir en aide à ceux qu'il avait jadis aimer, il avait vite compris qu'il se sacrifierait pour sauver ceux qu'il avait jadis condamné. La chaleur de leur coeur avait sut réchauffer les braises de l'hardeur du jeune Magicien. Plus déterminer et empreint d'une énergie nouvelle, Shaolan avait repris les rênes de son destin en main, prêt à affronter la vie dans toute sa magificience...et sa fatalité. Pour lui, pour ses proches, pour Sakura...il vivrait. Il se l'était promis. Il n'abandonnerait pas peu importe les tourments qui lui serait affligés.

      *Non, je n'abandonnerai pas...*


    Et alors qu'il ralentissait. Au moment où tout son être réclamait la paix. Ses muscles endoloris par une marche longue et dénuée du moindre sens. Son esprit embrué par la perte de ses repères et par le désagrégement de ses espoirs, son coeur s'embrasa. Il ne laisserait pas tomber. Non, certainement pas. SOn regard décidé, il embrassa du regard la ville qui s'étendait devant lui. Ce désert ne serait pas son tombeau, ni de son être, ni de son coeur. Portant son regard sur le monde qui l'entourait, il savait qu'il n'avait que trop suivit ses perceptions réelles. Son coeur était la solution. Fermant ses yeux, il coupa sa connexion au monde extérieur. Éteignant ses perceptions réelles pour se consacrer à celles plus mystérieuse de son coeur, il fit le vide et tenta de laisser son instinct prendre le dessus. Il n'avait besoin que de paix...pour trouver la réponse. Rouvrant subitement les yeux, la réponse lui vint immédiatement. À quelques pas s’élevait dans toute son ampleur, le Temple Tokagushi. Véritable œuvre d’art et symbole de sérénité et de calme, Shaolan savait que la réponse à son cœur se trouvait en ce bâtiment. Dépassant les quelques rues le séparant de la fin de cette errance sans but, Shaolan retrouvait enfin la vigueur et la fougue propre à sa personne. Le jeune homme savait où il devait se rendre. Contournant l’édifice, il vit enfin la raison de sa venue…

      « Shaolan-kun ! »


    La voix enfantine et empreinte d’une mélodie pratiquement agressante fit sourire Shaolan. Ces cheveux blonds. Cette silhouette souple et délicate. Ce grand œil bleu…et le patch sur le droit, souvenir beaucoup moins louable. D. Flowright Fye. Magicien d’exception, et plus important encore, l’un de ses compagnons perdus. Enfin, les retrouvailles se déroulaient. Le Destin s’était mis en route. Ce temple serait le carrefour des Destinées et les protagonistes finiraient enfin par se retrouver pour réitérer leurs fabuleuses aventures…mais bien loin de l’espérer, Shaolan ne pouvait que remercier les cieux de voir son ami en bonne condition. Sans la moindre égratignure apparente, mise à part les dernières prodigués par son propre clone, Fye semblait intact au grand contentement de Shaolan

      « Fye. J’avais bien cru que je ne retrouverais personne. Ça fait des jours que je cherche âme qui vive…As-tu la moindre idée de ce qui est arrivé à cet endroit ? Ou plutôt, ce qui nous est arrivé ? »


    Portant son regard sur les alentours pour constater une fois de plus le calme plat qui s’étendait à des miles à l’horizon pour appuyer ses dires, Shaolan se tut un instant pour savourer ce moment où il pouvait enfin partager ses tourments présents avec l’un de ses nouveaux acolytes…
Revenir en haut Aller en bas
 
Carpes [ R.Shao ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CLAMP's World :: Tokyo :: Maisons & Appartements :: ~ Temple Togakushi-
Sauter vers: